mardi 8 janvier 2008

OUZELLAGUEN ET BEN ALI CHERIF : Une longue histoire qui n'en finit pas!

Voici un message qui navigue sur le web et qui concernel'histoire de: Ouzellaguen, Ben Ali Cherif (ben ali klif), et les terres. C'est à peu près pareil que le célèbre film western : Le Bon, la Brute et le Truand.
A vous de voir.

Re:L'Algérie

A AZIZ
en réalité, il n'est jamais parti !!!
L’info là est révélatrice. Juges-en :
Des citoyens des villages de la commune de Chellata ont manifesté pour réclamer l’'annulation de l’arrêté portant restitution des terres à vocation agricole du domaine Bachagha Ben Ali Cherif à Ouzellaguen à la famille de ce dernier.
Rappelons que ces terres ont été confisquées à leurs ancêtres par l’armée coloniale en 1871 avant de les céder au Bachagha Ben Ali Cherif.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

saviez vous aussi que la la RESIDENCE ACTUELLE DU PRESIDENT BOUTEFLIKA APPARTENAIT A LA FAMILLE DES BENALI CEHRIF ?il a ete chassé de cette maison apres le deces de boumediene et reprise apres son election au 1er mandat

Ouzellaguen Béjaia a dit…

?? mais toutes les richesses de Benali cherif ne lui appartenaient pas ! il s'agit d'un pillage massifdes biens de la population, offert par la France pour servir ces intérêts et contrôler des régions via ces missionnaires affamés.

Croyez-vous que les descendants de benali ont le droit de récupérer des terres et des biens qui n'ont jamais été les leurs ?

Je penses que nous ne sommes plus à l'époque coloniale, et que les gens comprennent mieux les enjeux, pour ne pas se laisser faire!

Anonyme a dit…

temps la residence de president apartient al-ex bachagha ben ali cherif la on pose la question pourquoi elle n est pas restitue comme l exemple de bejaia alors si le contraire c est a dire le bachagha etait l ami de la france qui veut dire qu il a travailler contre la revollution c quoi ca

Anonyme a dit…

Quelqu'un peut-il préciser la situation et l'étendue des terres en question ? Quand j'aurai un peu de temps, j'apporterai une info sur le sujet.
Je peux déjà vous dire que le conflit sur ces terres et d'autres remonte théoriquement à 1847 et en pratique aux années 1850. Ben Ali Chérif a toujours cherché à se les annexer, en profitant de sa situation de caïd de Chelatta, puis de bachagha que lui ont reconnu les Français. Disposant d'un immense a'zib, qui d'ailleurs ne lui appartenait pas, même s'il en était le plus gros propriétaire terrien, avec un troupeau considérable, il cherchait en permanence à faire paître le cheptel sur les terres des Ouzellaguen. C'était la source d'un vif conflit, qui dans les années 1850 est quand même arbitré par le cercle de Bougie en faveur des Ouzellaguen. Cependant, la situation évoluera par la suite. L'insurrection de 1871 va entraîner avoir des conséquences considérables sur la situation foncière, notamment avec la création du centre de colonisation d'Ighzer-Amokrane. Se posera alors le statut des terres, dites appartenant à Ben Ali Chérif.

J'espère avoir le temps un jour d'apporter des précisions sur ce sujet, plus généralent sur l'histoire des Ouzellaguen et de la région.

Abdel-Aziz Sadki.


Je vous renvoie à deux blogs :
- http://histoiredelalgerie.over-blog.com/
- http://histege.com

Anonyme a dit…

Bonjour a tous

Je me permet décrire un commentaire a ce sujet car j'entreprends des rechercherche sur la famille de mon père qui est de la famille sebaa mouloud fils de salah né le 8 mars 1928 à chelatta fils de sebaa boujemaha mariée avec ben amri mira ce mr ben ali cherif avait vendu des terres à ma famille sur les terres de chelatta et nous arrivons pas à avoir des renseignements sur les actes de deces ou de naissances de ma famille pourriez vous m'aider si vous avez des infos?